apprendre à jouer seule avec des puzzles
| |

Apprendre à jouer seul, c’est possible !

Votre enfant commence à grandir et vous désespérez à l’idée qu’il joue seul de temps en temps. Vous vous sentez accaparés et sollicités à chaque minute ? Vous saturez de faire la course aux petites voitures, des puzzles, et de jouer au docteur ? Mais comment lui apprendre à jouer seul ? Le rêve de tous les parents ? Vous n’êtes pas les seuls !

Depuis quelques mois et je dirais encore plus que d’habitude, Little B a eu beaucoup de mal à jouer seule. Enfant unique, journées d’école zappées pour cause de cas contacts, et maman à la maison depuis quelques temps sont peut-être une partie des explications. Nous avons passé beaucoup plus de temps ensemble, pour mon plus grand bonheur certes, mais il est également temps de retrouver un équilibre dans nos journées et soirées ensemble. Non pas en passant moins de temps sous le même toit, non, non, mais en réapprenant à profiter l’une de l’autre tout en vaquant à nos propres occupations quelques instants. Vous pourriez me dire, « mais tu pourrais passer tout ton temps à jouer avec elle, tu ne l’as que 50% de la semaine ». Oui je pourrais. Mais je ne pense pas que cela soit en faveur de Little B et vous comprendrez pourquoi dans un futur article sur les bienfaits du jeu libre.

Et puis, quel plaisir pour moi de l’observer du coin de l’oeil se demander quoi faire, tourner en rond, farfouiller dans un placard, sortir tous ces travaux d’école de l’année dernière et se lancer dans un grand tri. Ou encore de l’entendre lire un livre à ses poupées puis de danser pour atteindre ses legos.

Pourquoi il ne sait pas jouer seul ?

Certains enfants ont été habitués à toujours être en présence d’un adulte et n’ont pas eu l’opportunité de comprendre qu’ils étaient capables de jouer seuls. Par exemple, lorsqu’un enfant se réveille, au lieu d’accourir à la seconde où vous entendez un bruit, laissez l’enfant expérimenter le jeu seul dans son lit pendant quelques instants, sans appeler ni pleurer.

Pour apprendre à jouer seul, un enfant doit également se sentir en sécurité et avoir sa dose d’affection. Lorsque votre enfant ne veut pas jouer seul, il a certainement besoin de partager un moment avec vous. Accompagner le en douceur et dédier 15 minutes de jeu avec lui. Etre présent à 100% avec lui (et pas sur votre téléphone) lui permettra de recharger ses batteries affectives et d’avoir la confiance nécessaire pour passer un moment seul ensuite.  Il est préférable de jouer 15 minutes en totale présence avec lui que 1h en pensant à autre chose ou en vous absentant régulièrement.

jouer seul avec des cubes
Photo de Tatiana Syrikova provenant de Pexels

7 astuces pour que son enfant apprenne à jouer tout seul

1. Créer un environnement propice et ordonné dans sa chambre

Le coin lecture, le coin construction, le coin activités créatives et limiter le nombre de jouets en organisant une rotation de jeux. Ressortir des jeux rangés en dehors de sa chambre ou de son accès quelques semaines après permet à l’enfant de redécouvrir ses activités. Il va d’ailleurs souvent y jouer différemment, et acquérir de nouvelles compétences.

2. Montrez lui l’exemple

Il peut être utile de commencer en douceur et ce dès tout petit par le jeu en parallèle. Proposez lui de regarder un livre pendant que vous lisez le vôtre. Installez-le à une table pour faire un coloriage pendant que vous faites vos factures.

3. Encouragez-le en décrivant son travail

« Tu as empilé les cubes bleus sur les cubes rouges ».

4. Proposez-lui des figurines qu’il aime

Beaucoup d’enfants ont besoin d’un petit coup de pouce pour les aider à être imaginatif. Proposez-lui des figurines qu’il aime, commencez une histoire ensemble et demandez lui de poursuivre l’histoire. Vous reviendrez dans 10 minutes pour l’écouter.

5. Montrez lui différentes façons de jouer avec un jeu

Peut être ne sait-il pas par où commencer. Et rappelez-vous que l’enfant apprend aussi par imitation.

6. Le panier aux trésors

Pour les plus petits, mettez lui à disposition un panier aux trésors avec des objets (non dangereux) du quotidien. L’enfant sera vite absorbé par toutes ces découvertes.

7. Donnez-lui une mission

Les enfants adorent les missions. Vous avez tous les deux un travail à effectuer, vous, vous devez répondre à des dizaines d’emails et lui, doit préparer le repas du soir en pâte à modeler. Proposez-lui de faire un dessin pour le prochain weekend avec mamie.

jouer seul avec de la peinture
Photo de Gustavo Fring provenant de Pexels

Les 5 erreurs à éviter pour que son enfant joue seul

  • Lui proposer des jeux qui ne sont pas adaptés à ses compétences ou à ses intérêts. Cela risquerait de mettre l’enfant en situation d’échec.
  • Quand votre enfant arrive à jouer seul, il faut éviter de l’interrompre dans son élan et dans sa concentration.
  • Le punir dans sa chambre. Sa chambre est alors assimilé à un lieu d’isolement, de rejet, de punition au détriment du repos, de la sécurité et du divertissement.
  • La phrase « va jouer dans ta chambre » peut être ressentie comme une punition ou un rejet.
  • Ne le grondez pas si il a mis du désordre dans sa chambre. Vous lui apprendrez qu’il y a un temps pour le jeu et un temps pour le rangement.

Apprendre à jouer seul est une compétence qui s’apprend et qui demande du temps. Nous devons faire preuve de patience pour l’accompagner dans cet apprentissage du jeu « dirigé » et qui amènera progressivement l’enfant vers le jeu libre. Un prochain article sera d’ailleurs dédié à ce sujet : le jeu libre quand l’enfant choisit lui-même quand il joue, à quoi il joue et comment il joue. 

D’ici là, n’hésitez pas à partager d’autres idées. Il faut un village pour élever un enfant :).

A lire également

2 Commentaires

  1. Mes deux loulous jouent souvent sans moi…mais ils jouent rarement seuls puisqu’ils sont deux! Ils se cherchent l’un l’autre pour jouer. Néanmoins, il y a quand même parfois une demande de jouer avec moi alors que je ne peux pas. Dans ce cas, soit je fais la liste de tout ce qu’ils pourraient faire (et j’en profite pour sortir des idées farfelues pour les faire rire) ou alors je commence à jeu avec eux et je m’éloigne progressivement quand je vois qu’ils sont bien rentrés dans le jeu!

  2. Merci pour cet article très utile !

Partager un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.