une fille et sa maman se disputent , ne communique pas avec la cnv et le bonhomme osbd
|

Le bonhomme OSBD pour découvrir la communication non violente

La théorie de la communication non violente nous offre plusieurs techniques qui nous permettent de ne pas perdre les pédales, même dans les situations les plus difficiles. Très souvent, nos émotions prennent le dessus. Ce qui nous énerve, nous attriste, nous fait culpabiliser. Une technique pour ne pas envenimer une discussion à fait ses preuves : celle du bonhomme OSBD.

Le bonhomme OSBD ?

Cet acronyme signifie Observer, Sentiment, Besoin, Demande.

Les piliers de la CNV sont la bienveillance et l’empathie. Cet outil s’inscrit ainsi parfaitement dans les principes et valeurs de l’éducation positive. Plus globalement, la communication non violente créée par Marshall Rosenberg repose sur une façon de s’exprimer, qui peut s’appliquer avec vos amis, avec vos enfants, avec vos collègues, avec votre conjoint…

Le bonhomme OSBD en pratique

Ce concept repose sur 4 étapes et nous verrons un peu plus loin comment s’en rappeler facilement.

Étape 1 : Observer

  • Je me tiens sur les faits objectifs. Je ne juge pas.
  • J’utilise le « Je ». Le « Tu » accuses.
  • Je n’utilise pas de termes disproportionnés : toujours, jamais, encore …
  • J’observe et j’exprime ce que je vois.
  • « Je vois que… », « Je constate que… », « Je me rends compte que… »

Étape 2 : Le Sentiment

  • J’exprime mon ressenti face à une situation.
  • J’utilise le « Je ».
  • « Cela m’énerve quand », « Cela me blesse quand », « Je suis déçu quand »…

Étape 3 : Le Besoin

  • J’identifie et j’exprime mon besoin.
  • J’exprime mes valeurs.
  • J’exprime ce que j’aimerais voir respecté.
  • « Il a toujours été important pour moi que », « J’aimerais que », « Ce qui compte pour moi, c’est surtout ».

Étape 4 : La Demande

  • J’exprime mon souhait.
  • J’exprime une demande concrète, réalisable et formulée positivement.
  • J’exprime ce que j’attends de l’autre.

Le bonhomme OSBD en dessin

Pour télécharger cette affiche ainsi qu’un petit reminder de comment utiliser le bonhomme OSBD, remplissez simplement le formulaire 🙂 Vous aurez alors l’accès à toutes les ressources exclusives et réservés aux abonnés UMDM.


le bonhomme osbd et la cnv

Quels sont mes besoins ? et ceux de mes enfants ?

Pour utiliser de façon efficace l’outil osbd, il est important de connaître les besoins que nous ou nos enfants sont susceptibles de vivre.

Voici une liste non exhaustive des besoins pour démarrer et les partager avec vos enfants :

  • Les besoins physiologiques : dormir, manger, boire…
  • Bouger, s’aérer
  • Relaxation, détente, calme, paix
  • Affection, amour, câlin
  • S’amuser, se distraire, découvrir, créer
  • Être rassuré, écouté, considéré
  • Compassion, empathie
  • Liberté, choix, responsabilité
  • Confiance, appartenance

Cessez d’être gentil, soyez vrai

Voici la conférence de Thomas D’Ansembourg, présentant son best seller vendu à plus de 1 Millions d’exemplaires : « Cessez d’être gentils, soyez vrai. Être avec les autres en restant soi-même ».

Pionnier de la Communication Non Violente en francophonie, Thomas d’Ansembourg invite à l’affirmation de soi, à l’authenticité tout en étant attentif à l’autre.

Bon visionnage 🙂 C’est très inspirant !

Une sélection de livres sur la CNV pour aller plus loin

Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)

livre cnv et osbd

La communication non violente au quotidien

livre communication non violente

N’hésitez pas à partager les lectures sur la CNV qui vous ont plu 🙂


A lire également

3 Commentaires

  1. J’avais entendu parler de la Communication Non Violente grâce au livre du Dr Catherine Gueguen « Être heureux à l’école ». Je découvre avec plaisir l’outil OSBD. Très utile et parfaitement memorisable pour le mettre en pratique au quotidien. Merci pour cet article !

  2. Cool cette méthode osdm, je ne connaissais pas cette méthode et ce sera à tester rapidement avec mes enfants !! Merci à toi pour ces infos bien sympathiques.

  3. Super intéressant comme article, j’ai beaucoup ce que signifie l’anagramme et je ne manquerai pas de m’en rappeler et de le mettre en application dans mon quotidien. Merci

Partager un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.