une maman solo joue avec sa fille
4.8
(13)

Être une maman solo peut sembler décourageant, mais ne vous inquiétez pas – vous avez déjà tout ce qu’il faut pour être une super maman solo épanouie ! Que vous soyez en garde alternée, ou en famille monoparentale, dans cet article, nous allons explorer six pistes pour vous aider à trouver l’équilibre entre le travail, les enfants et votre propre bonheur.

Pas de culpabilité, vous êtes une super maman solo 😉


Laissez tomber la pression sociale et les croyances obsolètes. Il est en effet très (trop) ancré dans notre société qu’un enfant doit être élevé par une maman et un papa pour être heureux. Un enfant a certes besoin de figures masculines et féminines dans son entourage, mais ce n’est pas uniquement papa-maman. Vous n’avez pas à vous sentir coupable d’être une maman solo. Votre amour et votre dévouement sont plus que suffisants pour offrir à votre enfant une vie épanouissante. Alors, sachez-le, vous êtes une super maman !

Et nous connaissons aussi tous des enfants qui vivent en familles nucléaires avec un papa et une maman sous le même toit et qui se retrouvent dans des situations toxiques.

Maman solo, osez demander de l’aide !


Vous êtes forte, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas demander de l’aide. Oubliez votre cape de superhéroïne et laissez la famille, d’autres parents ou amis apporter leur soutien. Parfois, il suffit de demander et vous serez surpris de voir à quel point les autres sont prêts à vous donner un coup de main. Et souvenez-vous, même les superhéros ont besoin de temps pour eux !

En plus, vos enfants apprécieront avoir d’autres adultes dans leur quotidien et créer des liens de confiance avec d’autres personnes.

À lire aussi

TOUTES LES INFOS POUR METTRE EN PLACE UN PLANNING DE GARDE ALTERNÉE ADAPTÉ À L’ÂGE DE L’ENFANT

Votre enfant est un enfant comme les autres


Des crises de colère, des refus de manger et des nuits agitées ? Ne vous inquiétez pas, ce sont des défis que tous les parents rencontrent, peu importe leur statut familial. Votre enfant est « juste un enfant » et ces situations font partie de la vie quotidienne de nombreux foyers. Alors, respirez profondément et rappelez-vous que vous n’êtes pas seule dans cette aventure turbulente de la parentalité.

Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à vous tourner vers des groupes de coaching ou de parole. Vous vous rendrez compte que vous n’êtes pas seule à vivre ces situations et ça, c’est toujours rassurant !

Rien à compenser !


Ne vous sentez pas obligée de compenser l’absence de l’autre parent. Votre situation est simplement une partie de l’histoire de votre enfant. Vous n’avez pas besoin de lui acheter plus de jouets, plus de vêtements, de jouer au foot ou encore de dire oui à toutes les glaces pour « compenser » la présence d’un papa.

L’important est d’être transparent et d’expliquer à votre enfant son histoire. Votre amour, votre présence et votre honnêteté sont les meilleurs cadeaux que vous puissiez lui offrir.

Construisez votre réseau de mamans


J’ai longtemps voulu rencontrer et me rapprocher d’autres mamans solos. Je me disais que nous avions plus de choses en commun à partager et que la compréhension serait réciproque. Cherchez d’autres mamans solos, que ce soit à l’école, dans des groupes de soutien ou lors d’activités peut vraiment vous faire du bien. Que ce soit pour la logistique comme partager les trajets, garder un enfant quelques heures ou organiser des sorties avec les enfants mais aussi moralement en créant des amitiés solides. Le soutien mutuel est essentiel pour maintenir votre équilibre et vous permettre de profiter de moments de détente bien mérités.

Pour les vacances, il y a des sites comme Les P’tits Covoyageurs qui organisent des voyages spécialement pour les parents solos !

Maman solo, prenez soin de vous


N’oubliez pas de prendre du temps pour vous ! Cela semble bien évidemment bien plus simple à dire qu’à faire. Et pourtant c’est primordial, pour vos enfants et pour vous !

Que ce soit 15 minutes plus tôt le matin pour profiter de votre café ou de votre méditation en toute tranquillité. Une pause le midi pour aller se promener et prendre l’air, lire ou encore simplement déjeuner avec une amie. Et si vous pouvez prendre 15 minutes entre la sortie du travail et d’école, 15 minutes pour décompresser de votre journée avant de retrouver vos chérubins.

Souvent, les mamans solos essaient de se rapprocher de leur famille quand cela est possible pour avoir du soutien et profiter de quelques heures ou soirées pour soi. Quand cela n’est pas envisageable, profitez de sorties en groupe avec d’autres familles. Vous passez un bon moment entre amis et vous soufflez un peu car il y a plusieurs adultes en charge des enfants.

Sortez avec vos amis, faites des activités qui vous plaisent et préservez votre santé mentale. Vous méritez d’être heureuse et épanouie en tant que maman solo.

Être une maman solo, quelle aventure !

Être une maman solo peut être un défi, et relâcher la pression n’est jamais simple. Mais quelle aventure ! En adoptant ces six clés, j’espère sincèrement que vous trouverez des pistes pour être une maman solo épanouie !

  • N’hésitez pas à partager cet article avec d’autres mamans solos qui pourraient en avoir besoin.
  • Faites-nous part de vos propres astuces et conseils pour être une maman solo épanouie. Chaque expérience est unique et en partageant nos connaissances, nous pouvons tous grandir et apprendre les uns des autres.
  • Souvenez-vous toujours que vous êtes une maman incroyable et que vous faites de votre mieux chaque jour. La vie de maman solo peut être difficile, mais rappelez-vous que vous êtes capable de surmonter tous les obstacles qui se dressent sur votre chemin. Vous êtes une véritable héroïne dans la vie de votre enfant.

Cet article t'a plu ?

Clique sur les 5 étoiles !

Tu adores cet article, partage le avec tes proches !

Et rejoins nous sur ton réseau préféré 🙂

Partager un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.