règles de la maison
|

Les règles de la maison : comment et pourquoi les établir ?

Pourquoi établir des règles à la maison ?

Au sein d’une famille, il est important que des règles de vie soient posées et respectées afin que chacun puisse s’épanouir. Ainsi, l’enfant appréhende ainsi la notion de responsabilité de ses actes. Il apprendra à respecter cet ensemble de règles qui forme le cadre dans lequel les membres de sa famille et lui évoluent ou ses camarades de classe quand il s’agit de l’école.

Une surprise vous attend à la fin de l’article 🙂

Il sera d’autant plus important d’établir ces règles au sein des familles en garde alternée. L’enfant change régulièrement d’environnement familial, et parvenir à établir des règles conjointement avec le co-parent et l’enfant permettra à l’enfant d’être plus serein.

—> Un cadre stable et sécurisant, avec des repères, pour permettre à l’enfant de comprendre ce qui est attendu de lui.

Pas trop de règles à la fois

Une feuille et un stylo à la main, écrivons les règles de la maison en commençant par les plus importantes. Evitez de partir dans une liste de 15 règles. Par exemple, concentrez-vous sur un thème : la propreté, la politesse, le rangement… ou définissez 2 à 3 règles par enfant en fonction de leur âge et de leur développement. Lorsqu’elles seront acquises, vous pourrez envisager de nouvelles règles, mais patience, tout ceci prend du temps.

—> Avec les tout petits, orientez-vous sur la mise en place de routine. « Une fois habillé, je mets mon pyjama sous mon oreiller ». « J’enlève mes chaussures en rentrant à la maison et je les pose sur mon étagère ».


Je vous partage un petit conseil issu de mon expérience. Concentrez-vous sur une tâche pendant un mois au maximum. Si elle n’est pas effectuée durant ce temps, c’est peut-être que votre enfant n’était pas prêt et qu’il a besoin d’un peu de temps. Vous y reviendrez dans quelques semaines. C’est plus efficace et motivant que de s’acharner sur un “échec”. 

Les 5 C pour définir une règle de vie à la maison

Etablir des règles à la maison, on y arrive toutes et tous. Par contre, faire respecter ces règles, c’est une autre histoire. Je vous invite à découvrir une méthode simple et efficace pour définir des règles de vie.

Des règles Claires

Evitez les phrases trop longues et soyez spécifique. Par exemple, pour illustrer une règle sur le rangement de la chambre : Rangement de la chambre = les livres sur leurs étagères, les legos dans la caisse blanche, les vêtements sales dans le panier de linge sale…

Des règles Concrètes

Privilégiez des phrases positives afin d’insister sur le comportement attendu : « Marche doucement » au lieu de « ne cours pas ». Pour les jeunes enfants, concentrez-vous sur deux ou trois règles à la fois. Au fur et à mesure que votre enfant apprend une règle et la suit systématiquement, vous pouvez ajouter de nouvelles règles.

Des règles Constantes

C’est là que nous échouons souvent. Nous pouvons facilement avoir la « flemme » ou l’envie de céder / passer juste cette fois-ci. L’enfant ne peut comprendre et assimiler une règle si elle change en fonction de l’humeur de la journée. N’oubliez pas qu’une règle n’est pas une règle si elle n’est pas appliquée de manière constante. Et oui, c’est de cette façon uniquement que l’enfant comprendra que cette règle est importante pour vous et pour lui.

—> Pour les plus grands, définir éventuellement des exceptions. Par exemple, vous pouvez décaler l’heure du coucher les veilles de jours sans école. Quand vous le pouvez et le souhaitez, associer des « libertés » à une règle est une bonne astuce.

Des règles Cohérentes

Posez-vous la question : serai-je en mesure d’appliquer cette règle ? Rappelez-vous que vous êtes un modèle pour votre enfant et que vous devez également vous tenir aux règles fixées tous ensemble. Si vous ne faites pas votre lit alors que vous leur demandez de le faire …


Des règles Conséquentes

Définissez une conséquence logique et raisonnable pour les règles transgressées. La réparation ou l’interruption doit être complètement liée à la règle initiale et au comportement de l’enfant. De ce fait, l’enfant prend conscience de ses actes, il peut comprendre son erreur et se corriger.

—> Pour trouver la conséquence logique, prenez généralement le principe de la cause à effet c’est à dire l’inverse de la règle. Exprimez la conséquence calmement et doucement. Bazar = ranger Casser = réparer Salir = nettoyer « Tout ce qui n’est pas dans le panier de linge sale ne sera pas lavé ».


« Si nous pouvions dire : “Nous sommes respectueux et courtois dans nos rapports avec les enfants, nous les traitons comme nous aimerions être traités nous-mêmes” , nous aurions alors maîtrisé un grand principe éducatif et donné l’exemple d’une bonne éducation. » 

Maria Montessori

Elaborées avec les enfants

Lorsque votre liste « brouillon » reflète l’ensemble des règles (commencez vraiment avec le minimum indispensable selon vous), organisez un conseil de famille ou un dîner spécial pour les partager, les modifier, les adapter avec vos enfants. Quand l’enfant participe à l’élaboration des règles, il se sent écouté et sera beaucoup plus apte à les appliquer.

Pendant ce moment de partage en famille, vous pourrez vous assurer de la bonne compréhension des règles et répondre aux interrogations de l’enfant si besoin.
De même que vous vous rendrez aussi peut être compte que pour les plus petits, vous devrez adapter l’environnement : fixer un porte manteau à sa hauteur, installez des étagères basses, fournir un petit tabouret, imprimer des étiquettes sur son armoire à vêtements pour faciliter le rangement…

—> Lorsque vous énoncez une règle, il est primordial que vous en expliquiez la raison.

Les règles de la maison à portée de vue

Il peut être très utile d’afficher les règles de chaque enfant à portée de vue pour qu’il s’y réfère facilement. Accompagnez-le dans sa démarche et dans son apprentissage en l’encourageant. Les plus petits auront besoin qu’on leur montre concrètement ce que signifie cette règle.

—> L’ingrédient magique : la patience. Soyez prêt à vous répéter souvent le temps qu’il apprenne chaque règle.

Des exemples de règles efficaces à la maison

  • Je range mon jeu avant d’en prendre un autre.
  • Je me lave les mains avant et après le repas.
  • J’accroche mon manteau au porte-manteau.
  • Je mets le linge sale dans le panier de linge sale.
  • Je peux exprimer ma colère avec des mots (sans insulte), pas avec les mains.
  • Je débarrasse mon assiette à la fin du repas.
  • Je peux regarder un dessin animé le mercredi.
  • Je nettoie le lavabo après ma toilette.
  • J’accroche ma serviette pour la faire sécher.

Un tableau de règles de la maison à imprimer

Voilà, maintenant que vous savez tout sur comment élaborer les règles de la maison avec vos enfants, je vous propose un Tableau des Règles de MA maison à imprimer ! Et oui, ce n’est pas un tableau bien rempli, car c’est à chacun de définir les règles pour sa maisonnée.

Composé de 4  cases vierges à remplir avec vos enfants, en fonction des règles validées pendant un temps (une semaine, quinze jours, un mois)… Vous pourrez le ré-imprimer autant que vous le souhaitez pour mettre à jour les règles ! 😉 

Pour imprimer votre tableau :

les regles de la maison a imprimer

A lire également

2 Commentaires

  1. Bonjour et merci pour cet article. Tout à fait aligné sur la méthode. C’est sous-entendu mais j’ajouterais que ces règles doivent évoluer au fur et à mesure que nos enfants gagnent en compétences. Certaines deviennent inutiles et d’autres apparaissent.

    1. Tout à fait. Tout ceci est à adapter en fonction des priorités familiales, de l’âge et des compétences de chaque enfant.

Partager un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.