co-parents et garde partagée
| |

Co-parents : 6 exemples de garde partagée 50/50

Pour de nombreux co-parents, la question du choix de la garde des enfants est souvent difficile, parfois conflictuelle, et engendre de nombreuses questions. En choisissant la garde alternée, plusieurs options de plannings de garde se distinguent. Voici un aperçu des principales possibilités, ainsi que les réponses à certaines des questions les plus fréquentes sur la garde.

Les différents types d’ordonnances de garde pour les co-parents

Tout d’abord, il n’existe pas d’accord de garde unique. Les conditions de votre arrangement de garde sont censées être adaptées aux besoins de votre famille.

L’ordonnance de garde définitive doit normalement traiter de :

  • La garde physique : avec quel(s) parent(s) l’enfant vit
  • Et de la garde légale : quel(s) parent(s) a/ont le droit et l’obligation de prendre les décisions concernant l’éducation de l’enfant

La plupart des ordonnances de garde répartissent la garde de l’enfant de l’une des manières suivantes :

  • La garde légale exclusive et la garde physique exclusive à un seul parent
  • La garde physique exclusive et la garde légale conjointe (partagée)
  • La garde physique conjointe et la garde légale conjointe, ou
  • La garde légale exclusive et la garde physique conjointe (rare)

D’un commun accord entre les co-parents, ou avec l’intervention d’un juge en cas de conflit, un planning de garde est généralement établi pour s’assurer que l’enfant a la possibilité de voir et d’entretenir une relation significative avec le parent chez qui il ne vit pas ou moins souvent.

Un planning de garde n’est en aucun figé dans le temps. Pour en savoir davantage sur les recommandations de planning de garde en fonction de l’âge de l’enfant, je vous oriente volontiers vers cet article : Planning de Garde Vs Age de l’enfant.

6 exemples de planning de garde partagée 50/50

Voici 6 exemples de garde alternée courants où chaque co-parent est avec l’enfant 50 % du temps.

1. Le planning de garde alternée une semaine sur deux

Certainement le plus répandu. Ce planning est à privilégié à partir des 3 ou 4 ans de l’enfant et de façon progressive. L’enfant n’a pas encore de notion de temps, et une semaine peut sembler très long à cet âge là.

2. Le planning de garde deux semaines – deux semaines

L’enfant séjourne deux semaines avec un parent puis deux semaines avec l’autre. Généralement ce planning est proposé avec des pré-ado et ados.


3. Le planning 3-4-4-3

L’enfant passe 3 jours avec un parent puis 4 jours avec l’autre co-parent. Le jour de transition se fait le mercredi ou le jeudi. Ainsi, Tous les débuts de semaine sont avec le même parent et toutes les fins de semaine avec le co-parent.

  • Semaine 1 : Lundi, mardi et mercredi avec maman. Jeudi, vendredi, samedi et dimanche avec papa.
  • Semaine 2 : Lundi, mardi, mercredi et jeudi avec maman. Vendredi, samedi et dimanche avec papa.

Même si ce planning présente l’avantage d’une grand régularité, il n’implique pas d’alternance de weekend. L’un des co-parents n’a alors pas l’enfant le weekend. Ce schéma s’adapte par contre bien lorsque l’un des co-parents travaille le weekend.

4. Le planning 2-2-5-5 ou 2-5-5-2

L’enfant alterne deux jours chez chaque parent, puis cinq jours. Plus concrètement, cela signifie :

  • Semaine 1 : lundi et mardi chez maman, mercredi et jeudi chez papa. Weekend chez maman
  • Semaine 2 : lundi et mardi chez maman, mercredi, jeudi et weekend chez papa.

Ce planning implique que la séparation avec l’un des co-parents est au maximum de 5 jours et que vous bénéficiez à tour de rôle d’un weekend avec l’enfant. Ce planning présente l’avantage d’avoir des jours de garde identiques chaque semaine.

Il s’agit du planning que nous avons depuis 2 ans avec Little B et qui convient très bien à chacun d’entre nous.

5. Une alternance tous les 2 jours

Je ne connais pas personnellement de familles qui pratiquent ce planning. Cependant, je l’ai trouvé dans les types de planning de garde alternée et souhaitais donc l’inclure. Je ne suis pas très « fan » si on peut utiliser ce terme car les weekends sont souvent coupés en deux.

6. Le planning de garde partagée 2-2-3

L’enfant passe deux jours avec le parent 1, deux jours avec le parent 2 puis 3 jours avec le parent 1. La semaine suivante, on inverse.

  • Semaine 1 : lundi et mardi chez maman, mercredi et jeudi chez papa, vendredi, samedi et dimanche chez maman.
  • Semaine 2 : lundi et mardi chez papa, mercredi et jeudi chez maman, vendredi, samedi et dimanche chez papa.

Ce planning est organisé en deux blocs de 2 jours puis un bloc 3 jours d’où son nom 2-2-3. Idéal pour les plus jeunes car il évite des périodes de séparation trop longues. Cependant, comme les jours Maman / Papa changent chaque semaine, il peut être contraignant pour les co-parents dans leur organisation.


Les critères importants de la garde alternée (entre autres)

De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour décider du planning de garde qui répondra le mieux aux besoins physiques, sociaux et émotionnels de votre enfant.

Les calendriers 50/50 peuvent être bénéfiques pour l’enfant car il passe beaucoup de temps avec ses deux parents. Cela lui permet d’établir une relation étroite avec les deux parents et de se sentir pris en charge par les deux parents.

Les plannings de garde partagée 50/50 fonctionnent le mieux lorsque :

  • Les deux domiciles sont proches.
  • La garde démarre avant le weekend.
  • Les horaires de travail de chaque parent lui permette d’être disponible pour l’enfant quand il en a la garde.
  • Les co-parents communiquent entre eux au sujet de l’enfant sans se disputer.
  • L’enfant est capable de supporter le passage d’une maison à l’autre, fréquemment.
  • Les deux parents s’engagent à privilégier l’intérêt de l’enfant.
  • Les parents s’accordent que le 50/50 est le meilleur planning pour leur enfant.

Un « bon » calendrier de garde répondra aux besoins de toutes les personnes concernées et surtout fera passer l’enfant en premier. Cela peut prendre un peu de temps, alors essayez d’être patient. D’autre part, ne pensez pas que le planning est figé et définitif. L’organisation de la famille doit pouvoir évoluer en termes de rythme et de logistique, et en fonction de l’âge de l’enfant.


Les challenges des co-parents pendant les vacances d’été

Tous les plannings cités permettent donc de mettre en place la garde alternée pendant la période scolaire. Mais qu’en est-il des vacances d’été ? Comment s’organiser pour que chaque co-parent et le ou les enfants aient du temps de qualité tout en ayant la possibilité de partir en vacances sur une plus longue période ?

Pour les vacances courtes, les co-parents feront généralement une semaine / une semaine. Cependant pour le mois de Juillet et Août, se lancer dans une garde 1 mois / 1 mois n’est pas l’idéal sauf avec des ados.

Si vous continuez à travailler, le rythme de garde peut rester identique. Toutefois, gardez en tête que le rythme scolaire peut être fatigant pour les enfants et l’été est la période propice pour ralentir, se détendre et décompresser. Le rythme de garde est parfois aussi fatigant avec des changements permanents de domicile. Dans la mesure du possible, essayer d’adapter votre rythme pour leur offrir un rythme plus paisible pendant l’été.

Dans notre cas, nous anticipons pas mal l’organisation des vacances d’été en fonction des congés de chaque co-parent, des événements familiaux, des stages d’activité et autres. Un vrai casse-tête parfois 🙂 Mais nous trouvons toujours une solution pour chacun et alternons ainsi une fois toutes les 2 semaines. Par exemple, le papa de Little B prend ses vacances les 15 derniers jours de juillet et moi les 15 premiers jours d’Août. Les autres semaines, nous alternons une semaine / une semaine en limitant les distances dans la mesure du possible.

Et chez vous, quel(s) plannings avez-vous mis en place ? Comment gérez-vous les besoins des enfants au sein d’une fratrie ?

A lire également

Partager un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.